Nuage Nomade

Les aventures d'une nomade voyageuse et expat en série

Allemagne

Marbourg, entre magie de Noël et comtes des frères Grimm

 

Direction le Nord de la Hesse et plus exactement à Marbourg, petite ville médiévale à flanc de colline, entre magie de Noël et comtes des frères Grimm … 


La semaine dernière avec Tiphaine du blog Mes petits carnets qui était en visite à Francfort, nous avons pris la direction de Marbourg par une matinée de pluie, au Nord de la Hesse pour aller à la découverte de cette ville magique et pleine de charme.Marbourg se situe à mi-chemin entre Kassel au Nord et Francfort au Sud.

 

Une importance historique et culturelle 

Marbourg est réputée pour son histoire, mais surtout pour sa vie culturelle. En effet, c’est une ville qui a une grande importance dans l’histoire de l’Allemagne et ce pour plusieurs raisons.
La première est qu’elle abrite la plus ancienne université protestante du pays, qui date de 1527. Elle fût créée par Philippe Ier de Hesse et porte son nom. La Phillipps-Universität Marburg fait partie intégrante de la ville puisque aujourd’hui, Marbourg a fondée sa réputation grâce à l’université. Aujourd’hui, Marbourg est considérée comme une ville étudiante importante dans le pays.

Marbourg est aussi connue pour son imposant château médiéval qui domine la ville car perché à 287 mètres d’altitude. Le Marburger Schloss a été construit au XIème siècle, de style médiéval il revêt une importance historique pour la Hesse car Marbourg à l’époque avait le statut de capitale de la région.

Et puis surtout, Marbourg est reconnue pour avoir accueillie de 1802 à 1805 Jacob Grimm et de 1803 à 1806, son frère Wilhelm Grimm, qui furent tous deux étudiants en droit à l’université. Ces quelques années de vie dans la ville ont étaient très importantes et ont énormément influencés la vie des deux frères car elles lui ont inspirées quelques une de leurs oeuvres les plus connues, notamment Cendrillon à cause du château sur les hauteurs de Marbourg et Le Loup et les 7 chevreaux dont on peut trouver une statue représentant les 7 chevreaux et le loup en montant vers la vieille ville.

 

Première impression de Marbourg

Le meilleur moyen de découvrir la ville est bien évidemment de se perdre dans les ruelles de la ville et de prendre des escaliers au détour des ruelles, tout à fait au hasard. La topographie de la ville fait que la vieille ville se situe sur les hauteurs de la ville. Il vous faudra donc grimper pour profiter de son charme.

 

La vieille ville est très facile d’accès depuis la gare de Marbourg, il suffit de suivre les panneaux indiquant Stadtmitte ou Altstadt. Avec Tiphaine, nous avons choisis de nous concentrer exclusivement sur la vieille ville puisque c’est la partie la plus intéressante de Marbourg, avec pour objectif d’aller jusqu’au château. En arrivant au pied de la vieille ville, vous vous retrouverez face à l’Elisabethkirche (Église Sainte-Élisabeth) monumentale église de style gothique construite en 1235 et élevé par l’ordre Teutonique en l’honneur de Sainte Élisabeth de Hongrie dont le tombeau se trouve à l’intérieur.

 

 

Elle est considérée comme l’une des plus anciennes églises purement gothique d’Allemagne. Elle a d’ailleurs servi de modèle pour le Dom de Cologne ! Oui, oui … 

 

Se perdre dans les ruelles de la vieille ville

On accède à la vieille ville par le Steinweg, très jolie rue pavée qui monte en pente raide et entourée de maisons à colombages tous plus belles les unes que les autres. N’hésitez pas à lever les yeux, vous aurez quelques surprises … On arrive à l’entrée de la vieille ville sur la Neustadt, ruelle pleine de charme avec ses innombrables boutiques et cafés.

 

En continuant, vous arriverez au niveau de la Marktgasse qui vous mènera directement sur la Marktplatz, place principale de la ville qui abrite la magnifique mairie de Marbourg datant de 1527 et en cette période de fête, le marché de Noël.

 

 

En traversant la place, on continue de monter en passant par la Nikolaistraße. On retrouve un peu de calme après l’agitation de la ville et des boutiques. On arrive sur une grande place offrant une très belle vue sur les toits de la ville et sur la région.

 

Sur cette place se trouve la Lutherische Pfarrkirchengemeide St.Marien, magnifique église luthérienne qui surplombe la ville. Je l’ai d’ailleurs trouvée particulièrement intriguante dans la mesure où au niveau du clocher, il n’y avait pas de vitraux.

 

 

La montée vers le château continue par les escaliers, j’ai laissé ma comparse Tiphaine poursuivre la montée vers le château car mes genoux ne pouvaient plus suivre. Il était malheureusement fermé mais comme elle le dit, il vaut absolument le coup d’oeil tant pour la vue que pour son intérêt culturel. Ce sera donc pour une prochaine escapade au printemps. Pour redescendre vers la Marktplatz, on se perd dans les ruelles de la ville au grès de nos découvertes …

 

Vous l’aurez compris, Marbourg est une ville à escaliers, d’ailleurs Jacob Grimm disait de Marbourg « Je crois qu’il y a plus de marches dans les rues que dans les maisons ». Et c’est vrai. Quand on se balade, on ne peut que constater le quantité astronomique d’escaliers. Ça monte, ça descends, vers le haut, vers le bas …

 

 

 

Ses marchés de Noël

Marbourg c’est aussi ses deux marchés de Noël. Le premier se situe au pied de l’Elisabethkirche au pied de la colline qui surplombe la ville.

 

 

Le second, qui est plutôt un marché de l’Avent, se situe sur la Marktplatz. Beaucoup plus typique et terriblement mignon avec ses décorations, le grand sapin au milieu de la place et les maisons à colombages tout autour qui donne un charme incroyable à l’ensemble. On ressent ici le vrai esprit de Noël  …

 


Une ville de conte de fées ? 

J’ai eu l’impression lors de cette visite, de me retrouver dans une ville pleine de magie. En plus de la magie de Noël, il y avait dans l’air une impression de ville de conte de fées. Tant du fait de la présence des maisons à colombages qui donne beaucoup de cachet et de caractère à la ville, que par le côté très médiéval de la ville. Quand on s’y balade, on a cette impression de faire un voyage dans le temps, un voyage dans le Moyen-âge. On comprend vraiment pourquoi la ville a pu inspirer les Frères Grimm. D’ailleurs, c’est Boris Pasternak qui a écrit un poème en hommage à la ville et qui disait en parlant de Marbourg « Si cette ville n’était qu’une ville. N’est-elle pas aussi un conte de fées médiéval ?»

 

_ _ _ _ _ _ _ _

 

Informations utiles 


Bonnes adresses

 

Neustadt 5

Gros coup de coeur commun pour Tiphaine et moi pour ce café super sympa et super abordable. On a été charmé par la façade, ni une, ni deux, nous avions faim et nous avons poussés la porte. Le petit-déjeuner est une merveille et le chocolat chaud est fabuleusement bon. Craquez aussi pour leurs pâtisseries faites maison.

Neustadt 5,
35037 Marburg 
www.bohne-marburg.de/neustadt-5

 

Café Wertvoll 

Joli petit écrin au pied de la vieille ville. On a aimé pour la simplicité du lieu. C’est cosy, chaleureux et pour un prix dérisoire. On aime pour la variété de boissons chaudes, les pâtisseries là aussi faites maisons et la sympathie du personnel.

Steinweg 37, 
35037 Marburg
@cafe_wertvoll_marburg 

 

_ _ _ _ _ _ _ _

 

S’y rendre 

Depuis Francfort Gare Centrale, prendre le RE98 via Friedberg et Gießen (toutes les heures) ou le RB41 via Frankfurt West, Friedberg, Gießen et Marburg Süd (toutes les heures). Pour le RE98, il faut compter 1h de trajet et 1h15 pour le RB41.
Le ticket pour s’y rendre coûte 15,80€ (9,30€ tarif réduit, 7,00€ avec la BahnCard).
Vous pouvez acheter directement le ticket sur les bornes de la RMV (Rhein-Main-Verkehrsverbund) sur les quais à la gare centrale de Francfort ou directement sur l’application mobile RMV (utilisable en anglais). Horaire en temps réel à retrouver sur l’application DB Navigator.

À noter que Marbourg est accessible en IC ou en ICE  depuis les autres grandes villes du pays.

 

 

4 Comments

  1. yasmine

    7 janvier 2019 at 12 h 16 min

    J’ai vécu 15 ans en Alsace, ton article m’a ramené à la maison pendant quelques temps. Une ville que je ne connais pas, et je m’y promènerais bien . Merci pour cette découverte.

    1. Nuage Nomade

      7 janvier 2019 at 16 h 20 min

      De rien et merci beaucoup pour ton passage par ici !
      Effectivement, la Hesse ressemble énormément à l’Alsace à cause des maisons à colombages et l’ambiance. 🙂

  2. Tiphaine

    9 janvier 2019 at 18 h 30 min

    Ah la jolie Marburg et ses ruelles, son ambiance de Noël… Si belle malgré la pluie et le ciel gris !

    1. Nuage Nomade

      10 janvier 2019 at 21 h 04 min

      Marburg c’est schön (surtout avec toi!) comme toute la Hesse d’ailleurs ! <3

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close