Expatriation

Journal d’expatriation : Novembre 2018

Encore avec beaucoup de retard, mais le voici, le voilà, le journal d’expatriation du mois de novembre 2018. Voyons voir ce qui s’est passé durant ce mois …

Il est vraiment en retard, mais comme vous le savez, c’est vraiment très compliqué de gérer mon temps quand je pars au travail au lever du jour pour revenir chez moi le soir alors qu’il fait nuit noire. De plus, avec le froid qui a pointé le bout de son nez, c’est difficile d’avoir envie de faire quoique ce soit … Mais promis, j’essayerais de faire en sorte d’avoir moins de retard à l’avenir.

 

Premières semaines d’assistanat et retour en Baden-Württemberg 

L’assistanat a débuté fin octobre après le séminaire des assistants de langue à Altenberg. Même principe qu’en Autriche, 12 heures de travail par semaine et pas une de plus. J’ai organisé ma semaine de sorte que je travaille du lundi au jeudi pour avoir mon vendredi de libre pour me permettre d’avoir du temps pour travailler mes cours de M2. Sauf que c’est raté vu que je travaille deux heures l’après-midi au Lycée Français, ce qui gâche vraiment ma journée. À voir, je vais essayer de négocier pour échanger avec un(e) collègue.

À l’école où je suis assistante, je travaille essentiellement avec des classes bilingues. En effet, la particularité de mon école est qu’elle a le français comme matière principale ainsi que la possibilité de passer l’Abibac, avec deux sections : français en classe bilingue, c’est-à-dire que les élèves ont 4 heures de français par semaine tant dit que ceux qui ont le français en deuxième langue, n’ont que 3 heures par semaine. Et je peux vous dire qu’on ressent la différence en terme de niveau. J’ai des classes de la 5ème classe (CM2) jusqu’à la 10ème (1ère). C’est vraiment très hétérogène en terme de mixité ce qui me change totalement de l’Autriche, c’est assez incroyable et en même temps terriblement enrichissant.

Avec ma 8ème classe (4ème) nous avons la semaine de mon arrivée accueillis leurs correspondants du Lycée Français de Bruxelles qui sont venus à Francfort pour une semaine. Nous sommes allés à Heidelberg où nous avons passé la journée à visiter la ville, ce qui m’a rappelé de très bons souvenirs. Je n’étais pas retournée à HD depuis mon année Erasmus à Mannheim ce qui m’a fait tout drôle d’ailleurs et j’ai enfin goûté aux 319 marches pour monter au château … Épique mais horrible !
Du coup, j’ai vraiment apprécié dans la mesure où j’ai pu discuter et faire davantage connaissance avec mes élèves.

 

De la visite à Francfort 

Au milieu du mois, j’ai reçu pour un week-end la visite de Marie et Gaël à la maison. Les retrouvailles de deux anciennes assistantes en Autriche en Allemagne. Ils ne sont restés que 2 jours, mais c’était vraiment super de passer du temps avec eux, ça m’a fait vraiment plaisir. J’ai pour la première fois joué à la guide touristique, ce qui m’a permis de me rendre compte que j’ai encore énormément de choses à découvrir à Francfort.

View this post on Instagram

Photo prise le week-end dernier sur le Römer, la place principale de Francfort au cœur de la vieille ville, alors qu’il faisait si beau. Aujourd’hui c’est tout le contraire, il fait gris et froid. L’hiver est bel et bien là. Ce qui n’empêche pas de profiter. . Aujourd’hui je profite de mon samedi pour faire un peu de rangement, m’occuper un peu du blog (avec un peu de chance, vous aurez peut-être un article, si ça vous intéresse. 😊) . Demain, par contre, je vais profiter de mon super ticket de transport qui me permet de circuler dans toute la Hesse pour aller découvrir une ville magnifique qui est en première place des villes que je veux voir dans la région. Il s’agit de Limburg in der Lahn. Petite ville pleine de charme réputée pour sa vieille ville et ses environs qui sont parfaits pour faire de la randonnée. Je vais y retrouver la bande de copains assistants de Hesse (coucou @marine.shp 😘), on va passer la journée tous ensemble et profiter du marché de Noël ! 😊 . Et vous, quoi de prévu pour le week-end ? Bon samedi ! 😉 . . . #frankfurt #römerberg #altstadt #mainhattan #frankfurtammain #ffm #frankfurtdubistsowunderbar #welovefrankfurt #skylinefrankfurt #visitgermany #visitfrankfurt #visithessen #ffmblogger #blogvoyage #expatlife #expatblogger #frenchexpat #igersfrankfurt #germanysimplyinspiring #igffm #hessentourismus #coucherdesoleil #frankfurtliebe #visitrhinemain #assistantsdelangue #frenchblogger #069 #dasechtefrankfurt #lonelyplanetfr #aroundtheworld

A post shared by Miryam (@nuage_nomade_) on

 

Ce qui n’est même pas étonnant, car j’ai eu une discussion intéressante sur le sujet avec ma tutrice et nous sommes arrivées à la conclusion qu’il faudrait toute une vie à Francfort pour connaître la ville. Mais c’était sympa de jouer à la touriste, j’ai goûté au Apfelwein, le vin de pommes est, c’est exactement comme on me l’a dit : répugnant. Je crois qu’il faudra encore quelques tests pour arriver à apprécier ce breuvage francfortois. Je suis montée dans les nuages à 250m de haut sur la Main Tower alors que j’ai le vertige, mais c’était vraiment super de voir la ville de haut surtout qu’il faisait super beau !

 

En vadrouille en Hesse et pas que … 

Le mois de novembre m’a aussi permis d’enfin bouger après des mois sans vadrouilles. Lors du séminaire, un des assistants nous a expliqués que nous avions la possibilité d’avoir un pass annuel à 1€ par jour valable dans toute la Hesse. Donc, dès mon retour à Francfort, j’en ai parlé à ma tutrice qui a rempli le formulaire et signer et je suis allée au guichet de la RMV et en 5 minutes j’avais mon pass ! Bon, évidemment, ça a fait très très mal de poser 365€ d’un coup, mais je pense que ce sera bien assez vite rentabilisé.

C’est comme ça que dès que j’ai eu mon pass, j’ai avec beaucoup d’enthousiasme acceptée l’invitation de Sophie à venir découvrir sa ville d’origine, Darmstadt. J’y ai donc passé la journée et c’était vraiment sympa d’avoir une guide personnelle qui connaît si bien la ville. J’ai trouvé que Darmstadt était une ville vraiment intéressante tant par son histoire que pour son architecture. Comme pas mal de ville en Hesse, elle a été totalement détruite et il a fallu tout reconstruire, mais ça n’enlève en rien son charme. Et honnêtement, j’y retournerais avec plaisir !

J’ai également profité de mon pass pour aller rejoindre les autres assistants pour une séance retrouvailles à Limburg an der Lahn, je vous parlerais de cette très jolie ville dans un prochain article. Au départ, l’idée était d’y aller pour profiter du marché de Noël qui devait débuter le 23 novembre, sauf que, et c’est le gros fail de cette petite escapade, c’est que lorsque nous sommes arrivés, le marché de Noël n’avait pas ouvert … Nous avons donc passé notre journée à boire, à manger et à nous balader.

Juste après Limburg, je suis allée à Paris rendre visite à mes parents et à mon dentiste. Bon, ça, c’est moins glamour, mais j’étais tellement contente de voir ma maman. Nous ne nous étions pas vues depuis 3 mois, car lorsque je suis revenue à Paris en septembre, elle était au Maroc en train de profiter du soleil. J’en ai profité pour faire quelques courses (les produits français, ça manque tellement!) et surtout, j’ai coupé mes cheveux très court. Pas idéal en hiver, mais là, j’en avais vraiment besoin.

 

Et toi décembre ? 

Décembre est bien entamé et presque fini, mais dans le prochain Journal d’expatriation on continuera à vadrouiller en Hesse, je vous parlerais de l’assistanat et de mon job au Lycée Français et ce sera enfin les vacances de Noël !

 

 

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.