Expatriation

Le début d’une nouvelle aventure en Allemagne

Dans très exactement 15 jours, je repars pour une nouvelle aventure en Allemagne. Cette fois-ci à Francfort-sur-le-Main pour une nouvelle année d’assistanat dans un tout nouvel environnement, mais dans un pays familier …

15 jours. Dans deux semaines jour pour jour, le 1er septembre très exactement, je serais à cette heure-ci assise dans ma terrasse, dans mon nouvel appartement, dans une nouvelle ville mais dans un pays que je connais.
Je vous en avez parlé depuis un moment dans un précédent article, en fin d’année dernière, j’ai postulé auprès du CIEP pour refaire une année d’assistanat. Cette fois-ci, pas de retour en Autriche ce qui est d’ailleurs totalement exclu, mais plutôt dans mon pays de coeur. J’avais envie de retenter l’aventure sachant que ça tombe à pic avec ma dernière année de Master FLE et puis l’Allemagne me manquait vraiment …

 

Une nouvelle aventure professionnelle 

Cette nouvelle année en Allemagne et plus exactement à Francfort est aussi une nouvelle aventure professionnelle, car en plus de l’assistanat, j’ai cherché d’autres emplois (oui au pluriel). Il faut le savoir, Francfort est l’une des villes les plus chères d’Allemagne. Ma quête de logement me l’a bien assez prouvée. J’ai donc trouvé, vraiment par hasard, un emploi comme animatrice au Lycée Français de la ville. C’est un petit job à mi-temps, ce qui est idéal pour moi. Les après-midi uniquement du lundi au jeudi pour commencer jusqu’à ce que j’ai mon emploi du temps dans l’établissement où je serais assistante de français à partir du fin octobre.
Un seul emploi n’étant pas suffisant, j’ai contacté l’Institut Français de Mannheim où j’avais postulé l’année dernière lorsque j’avais envisagé un retour à Mannheim. Finalement, après un email (oui, un!) j’ai obtenu un petit job supplémentaire. Je me déplacerais donc une fois par semaine de Francfort à Mannheim, soit 160 km aller-retour pour donner des cours de français à des enfants. Jusqu’à maintenant, ça fait 3 jobs, j’espère que vous suivez toujours ?

Mais je ne m’arrête pas en si bon chemin, je suis tombé un peu par hasard sur une annonce. Une femme cherchait quelqu’un pour donner des cours de français privé à son fils de 7 ans. Après quelques échanges sur WhatsApp, nous avons prévu de nous voir dès mon arrivée pour faire connaissance. Et puis tout récemment, c’est une de mes anciennes enseignantes à Mannheim qui m’a suggérée de postuler à une offre de travail proposé par l’office franco-allemand pour la jeunesse qui cherche des tuteurs pour faire du tutorat en ligne via une plateforme pour aider des jeunes qui partent soit en France ou en Allemagne et qui ont besoin d’aide pour préparer leurs départs. J’ai donc déposé ma candidature, on verra bien en septembre.

 

Une nouvelle aventure personnelle

Cette nouvelle année en Allemagne est également l’occasion de prendre un nouveau départ. Un départ plein de résolutions. Et évidemment, cela passe par la quête d’un logement. D’ailleurs, pour cela, je suis plus que contente. J’ai eu une chance, folle car pour une fois, j’ai obtenu quelque chose que je voulais vraiment. Alors bien évidemment, tout cela a un coût. C’est la vie, il faut parfois faire des sacrifices, c’est ce qui m’amène à cumuler autant de jobs.

Je vais habiter dans un joli appartement situé dans le quartier de Sachsenhausen, un des plus jolis quartiers de la ville connue pour son aspect village et ses cafés/restaurants typiquement allemands. Et petit plus,  l’appartement possède une terrasse au calme et des balcons dont un dans ma chambre, qui donne sur le Main et sur la Skyline. Cet appartement, je vais le partager avec une allemande bilingue qui ne vivra avec moi que deux soirs par semaine, ce qui veut dire que le reste du temps je vivrais seule. Ce qui me convient parfaitement, car je me sens trop vieille pour les colocations étudiantes fêtardes et depuis ma très mauvaise expérience à Mannheim, j’évite les colocations le plus possible. En soit, c’est donc un bon compromis avant d’être réellement totalement indépendante dans mon propre appartement.

 

 

(Re)découvrir une (nouvelle) ville et un pays 

Cette nouvelle aventure est aussi et surtout l’occasion de (re)découvrir une (nouvelle) ville que j’ai eue l’occasion de visiter en 2012 lors d’un InterRail. Ce sera donc la première fois que je vivrais dans une ville que j’ai déjà visité et ça s’annonce très intéressant. Je vais donc vivre dans une « grande » ville ce qui va vraiment me changer de Mannheim ou Linz par exemple. Et puis je vais avoir la chance de vivre dans une région vraiment sympa, la Hesse. Autre avantage, il y a énormément de petites villes tout autour de Francfort comme Offenbach, Mayence (où je suis déjà allée), Marburg, Wiesbaden, Darmstadt … J’aurais donc de quoi faire et pleins de choses à explorer.

Autre avantage, Francfort possède le plus gros aéroport d’Europe, je compte donc bien évidemment en profiter. Pour le moment, je n’ai pas vraiment d’idée précise de destinations, mais j’ai prévu d’aller voir ma jolie Ophélie en Angleterre, je dois juste programmer ça.
Quant à l’exploration de l’Allemagne, j’ai encore beaucoup à faire. J’aimerais vraiment aller à Leipzig voir un ami de fac que je n’ai pas vu depuis des années ou encore Nuremberg et peut-être enfin découvrir le Nord-Ouest que j’ai beaucoup négligé comme Düsseldorf par exemple. Mais en novembre, je pense aller à Hambourg, ma chère et jolie Hambourg que j’adore pour rendre visite à une amie que j’ai connue voilà 8 ans quand j’ai habité à Hambourg pendant 3 mois. J’ai également un séminaire pour l’assistanat prévu fin octobre à Cologne et si je suis prise pour le tutorat, la même semaine, j’aurais également une formation, mais cette fois à Berlin.
Bien évidemment, pleins de visites sont attendues, notamment mes copines blogueuses et quelques ami(e)s mais surtout ma maman. Je dois avouer que c’est aussi pour ça que je suis soulagée que Francfort soit si proche de Paris, on espère qu’elle pourra venir tous les mois et si possible rester avec moi entre ses soins et ses rendez-vous. On verra bien.

Vous le voyez, c’est une nouvelle aventure qui commence pour moi. Le départ est prévu pour dans moins deux semaines, mais je vous avoue que je suis assez stressée, car je suis en train de terminer la rédaction de mon mémoire de M1 que je dois rendre le jour où je pars. Donc entre ça, la préparation de mes affaires et les derniers réglages administratifs, c’est un peu le chaos. Mais en même temps, je suis heureuse et j’ai hâte de débuter cette nouvelle aventure …

 

 

16 Comments

  1. Aurore

    19 août 2018 at 16 h 30 min

    Je suis vraiment trop contente pour toi ! ça promet d’être une belle aventure !

    1. Nuage Nomade

      19 août 2018 at 19 h 01 min

      Merci beaucoup, beaucoup Aurore ! C’est adorable. 🙂
      J’espère que ça le sera avec plein de découvertes et de voyages !

  2. Camomille

    19 août 2018 at 17 h 54 min

    Quel programme! Tu ne vas pas t’ennuyer! Ça va être une belle année, c’est sûr, c’est super que tu puisses enfin vivre à nouveau dans ce pays qui te tient tant à cœur 🙂

    1. Nuage Nomade

      19 août 2018 at 19 h 04 min

      Normalement je ne devrais pas, enfin j’espère. 🙂 Je pense aussi.
      Oui, c’était pour moi très important d’y retourner avant d’envisager une suite. Je ne sais pas encore exactement si je compte y rester ou si je vais aller ailleurs. On verra bien ! 🙂

  3. Jérôme

    19 août 2018 at 19 h 54 min

    C’est clair que tu dois être très vraiment très stressée entre le mémoire et les préparatifs, mais visiblement c’est une année riche et intéressante qui va suivre ! Alors bon courage pour la dernière ligne droite avant cette nouvelle aventure !

    1. Nuage Nomade

      20 août 2018 at 15 h 56 min

      Ah ça oui ! Sachant que je n’avance pas vraiment comme je le voudrais c’est un peu embêtant. Mais je crois que ça ira, enfin j’espère ! Pour te dire, je n’ai même pas encore pris mon billet pour Francfort c’est te dire à quel point je suis en mode limace … 😀
      J’espère effectivement, que cette année sera intéressante tant en voyages qu’en vie personnelle et professionnelle. Merci Jérômine ! 🙂

  4. Amélie

    20 août 2018 at 7 h 39 min

    Une belle aventure qui s’annonce! Très heureuse pour toi 🙂

    1. Nuage Nomade

      20 août 2018 at 15 h 56 min

      Oui, enfin je l’espère ! Merci 🙂

  5. Madame Dree

    20 août 2018 at 11 h 11 min

    Génial ! Belle nouvelle aventure à toi en Allemagne ! 🙂
    J’ai hâte de lire tes prochains articles, en tous cas tu vas être bien occupée 😉

    1. Nuage Nomade

      20 août 2018 at 15 h 58 min

      Merci beaucoup ! 🙂 Hâte de retrouver mes habitudes mais dans une nouvelle ville, je pense que ça va être intéressant. 🙂
      J’espère que j’aurais le temps surtout, mais promis, je ferais de mon mieux pour écrire régulièrement. 🙂

  6. Clarisse - Pipelette & Gambettes

    22 août 2018 at 21 h 31 min

    Je découvre ton blog et par la même occasion ton courage ! tous ces jobs en même temps que le M2 ?!
    je te souhaite bon courage, cette année s’annonce riche ^^ je ne connais pas très bien l’Allemagne mais j’en garde un bon souvenir de mon échange au collège

    1. Nuage Nomade

      25 août 2018 at 20 h 15 min

      Bonjour Clarisse ! Merci pour ton passage par ici et ravie de faire ta connaissance. 🙂
      Oui, bien obligé car le salaire d’assistante de français en Allemagne est assez faible par rapport à l’Autriche, ce qui fait que je suis obligée de cumuler les jobs pour pouvoir payer mon loyer, et tout le reste.
      Merci beaucoup, c’est très gentil à toi ! Oh tu as fait ton échange où ? 🙂

      1. Clarisse - Pipelette & Gambettes

        26 août 2018 at 10 h 47 min

        J’ai du refuser une place d’assistante en université au Canada car le salaire était trop bas et que le visa ne permettait pas de prendre d’autres jobs …
        Mon collège avait un partenariat avec un gymnasium à Tönisvorst, près de Düsseldorf.

        1. Nuage Nomade

          29 août 2018 at 11 h 04 min

          C’est vraiment dommage ! Mais je ne suis même pas étonnée. Malheureusement, je constate dans de très nombreux pays que le FLE vit une situation vraiment très précaire. Et malheureusement, ce n’est pas prêt de changer. Ce qui est bien dommage.
          Ah je vois, je ne connais pas Düsseldorf, je n’ai jamais eu l’occasion d’y aller, mais c’est un des objectifs cette année. 🙂

  7. Mael - Traounomad

    28 août 2018 at 11 h 43 min

    Bonne chance pour cette nouvelle aventure 🙂

    1. Nuage Nomade

      29 août 2018 at 11 h 04 min

      Merci Maël ! 🙂

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.