Journal d’expatriation : Mai 2017 … Pfiat di Linz

Dernier journal d’expatriation de cette année autrichienne … Je vous raconte mon dernier mois à Linz.

Ce n’est qu’un au revoir …

Ça y est, c’est mon dernier mois en Autriche. Dernier mois d’expatriation dans ce beau pays, dernier mois en tant qu’assistante de Français, dernier cours de Français avec mes élèves.
Les dernières semaines furent rythmées par les cours même si mon emploi du temps depuis fin avril s’est considérablement alléger du fait que les 8èmes classes n’avaient plus cours puisqu’ils se préparaient pour le Matura (Baccalauréat). J’avais donc beaucoup moins d’heures. Les semaines sont passées aussi très rapidement du fait que les élèves avaient également leurs examens et cela tombait en général pendant mes heures de cours.
Les deux dernières semaines de Mai furent consacrées aux au revoir avec mes élèves. C’était vraiment émouvant, ça m’a beaucoup touché. J’ai même cru que j’allais pleurer par moment. J’ai donc dit au revoir et non pas adieu à mes élèves et surtout aux professeurs avec qui j’ai travaillé. D’ailleurs, ils ont même une semaine avant mon départ organisé une petite fête d’au revoir pour moi.

Derniers moments en Autriche et ailleurs 

Ces derniers moments en Autriche, furent aussi l’occasion de faire de dernières escapades en Autriche, mais également ailleurs notamment en République Tchèque et en Allemagne où j’avais d’ importants rendez-vous à l’Institut Français de Mannheim mais aussi à l’université pour savoir si je pouvais m’inscrire quand même en Master. Le résultat est que c’est très trop compliqué …
J’ai aussi profité de mes derniers moments en Autriche pour faire un roadtrip de 4 jours entre Cesky Krumlov, Sankt Wolfgang et Vienne chez L. pour une dernière escapade dans la capitale avant d’attaquer mes tout derniers jours en Autriche.

Et la veille de mon départ, on s’est toutes retrouvées avec certaines de mes collègues pour dîner. C’était super et très chaleureux.

Déménagement et quelques galères

Dés le lendemain, c’est-à-dire lundi (J-2 avant mon départ) j’ai commencé le tri et surtout à ranger mes affaires. On m’a accordé mon mardi pour pouvoir faire le grand ménage de mon appartement. Mais quand je dis grand ménage, c’est l’énooooorme ménage. Celui où vous devez retourner tous les meubles sous peine de perdre l’intégralité de votre caution …
Alors moi qui ne suis pas douée pour le ménage, c’était tout sauf une partie de plaisir. Beaucoup de pression et surtout une sous-locataire ultra stressante, ça frisait limite le harcèlement.
Après le ménage, il a fallu faire le trajet entre Linz et Vienne pour prendre mon vol le lendemain avec mes deux grosses valises, un sac et mon sac à dos.

Ne pouvant faire le trajet en une fois et donc un direct Linz-Paris via Vienne, j’ai dormi à l’aéroport la veille de mon vol. Clairement, c’était bien plus pratique, j’ai pu me poser après ces trois jours de stress intense et décompresser avant de rentrer.

Au revoir jolie Linz et merci …

Un dernier mot juste pour remercier cette chouette ville qui m’accueilli, que j’ai apprécié de découvrir et qui mérite sincèrement que vous y alliez. À mes établissements, même si ce n’était pas toujours facile. À mes élèves pour les fous rires, les cours de dialecte et les discussions toujours intéressantes.
Et puis aux copines blogueuses pour le soutien : je pense notamment à Kenza pour ses excellents conseils d’avant départ, Alex, toujours là et je n’oublierais pas. L. pour son accueil à Vienne, les discussions (Bonjour à Mr. Chat), Mathylde, Tiphaine, Camille, Adeline etc etc etc.

À ma maman, sans qui ça n’aura pas pu être possible et qui je sais est très fière de moi.
Et à mes mamans autrichiennes : Heidemarie et Agnes, je n’oublierais jamais tout ce que vous avez fait pour moi.

Les assistant(e)s pour votre bonne humeur : Marie, Angèle, Margaux, Mathilde, Nina, ma Nina de Linz, Cindy, Mousta (le correcteur de copie DELF le plus lent, mais le plus drôle) et ceux que j’ai oubliés.

MERCI MERCI MERCI ! <3

Rendez-vous sur Hellocoton !

8 commentaires

    1. C’est de plus en plus difficile, je remarque ça d’ailleurs. C’est assez étrange comme impression, et surtout tu ne te sens plus nul part à ta place et ça c’est compliqué …

      Oui ! 😀 <3

  1. Dommage que nous náyons pas eu l´occasion de nous connaitre,mais peut être reviendras tu en Autriche un jour alors tu pourras toujours débarquer chez moi, j´ai des chambres d´hôtes, donc pas de probleme pour te trouver un lit.Bon voyage et bon retour en France si c´est ce que j´ai compris.

    1. Merci beaucoup pour votre message, c’est très gentil.
      C’est prévu, je reste tout de même très attachée à Linz et la région.
      N’hésitez pas à m’écrire un mail ( nuagenomadeblog(@)gmail.com ) pour vos chambres d’hôtes, ça m’intéresse beaucoup !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close