À la découverte de la belle et impériale Vienne #4 : Jour 3

Vous l’attendiez depuis longtemps, voici la suite de mon voyage à Vienne en janvier dernier. Dernière journée dans la capitale autrichienne …

Dimanche 17 janvier 2016. Dernière journée à Vienne et que de mieux que de laisser pour la fin, la visite du château le plus connu d’Autriche. Vous l’aurez compris, je parle de Schönbrunn. Très largement connu grâce à l’impératrice Sissi, le château était la résidence d’été de la famille Habsbourg.
C’est donc après une bonne nuit de sommeil et un bon petit déjeuner que je décide de me mettre en route en direction du château. Je vais me répéter mais les transports en communs viennois sont terriblement efficace, et surtout la fréquence est top surtout pour un dimanche !

Arrivée au château, vous ne pourrez pas vous perdre, la station de métro s’appelle … Schönbrunn, il vous faudra marcher 300 mètres avant d’y arriver.

 

À la billetterie, vous aurez le choix entre deux parcours le « Grand Tour » et « l’Impérial Tour ». Puisque nous sommes dans ce qui était la capitale de l’Empire Austro-Hongrois, j’ai décidé de faire le « Grand Tour ». Faisons les choses en grand, on est chez les Habsbourg tout de même !
Le Grand Tour, c’est un tour de près d’une heure (Ça dépend de votre vitesse et de votre curiosité), 40 pièces à visiter, le tout avec un audio-guide dans les oreilles.

Après une visite de presque 2 heures (Oui, je sais c’est beaucoup mais c’était un dimanche et puis ce jour là il faisait particulièrement froid et je n’étais pas du tout pressée) très intéressante et riche en savoir, je décide de prendre l’air dans le parc du château et de monter la colline jusqu’à la Gloriette au sommet. C’était la séance de sport du dimanche!
C’était le temps idéal pour faire de la photo, le soleil été radieux même s’il faisait très froid.


Arrivée au sommet, la vue est à couper le souffle! On a une vue imprenable sur l’agglomération viennoise.



Il est déjà près de 15h30 quand je redescends de la Gloriette, je décide de m’arrêté au café qui se situe face à la billetterie pour faire une petite pause. Un bon jus d’orange bien frais me fait le plus grand bien. Après ça, je me mets en route direction le MuseumsQuartier (MQ pour les intimes) où j’ai rendez-vous. Je dois bien avouer que j’ai bu le meilleur chocolat chaud de ma vie dans une jolie tasse à l’effigie de Mozart. (Je vous donnerais le nom du café si je le retrouve)

Après ça, il est temps de prendre la direction de mon hôtel où je décide de faire une pause avant d’aller dîner. Et pour cette dernière soirée à Vienne, je me suis faite plaisir. Je me suis offert un beau et bon dîner au Café Sacher.  J’ai mangé mon plat autrichien préféré le « Backhenderl mit gebackener Petersilie und Erdäpfel-Vogerlsalat » – littéralement, poulet frit avec du persil cuit et salade de pommes de terres à la mâche.
Une vraie merveille gustative, surtout pour la petite salade qui apporte beaucoup de fraîcheur, puisqu’elle est assaisonnée d’huile de pépin de potiron, spécialité Styrienne. Et pour finir tout ça, et parce que je suis très gourmande, une belle part de Sachertorte.

Après toutes ces calories prises, une balade s’impose, je rejoins la Stephansplatz malgré le froid glacial, il faisait -11° et pas un chat dehors, sauf un monsieur qui faisait de la photographie nocturne. J’en profite aussi pour faire quelques prises de vues de nuit.


Arrivée à la Stephansplatz, je prends le métro pour rejoindre mon hôtel pour une bonne nuit de sommeil. Mon escapade viennoise s’arrête ici. Demain, j’aurais un peu de temps pour faire quelques courses avant mon retour …

Et vous le château de Schönbrunn, ça vous fait rêver ? Vous y êtes déjà aller ? 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

2 commentaires

  1. Aaah, tu en parlais sur mon blog… Et tu avais raison! Le Schönbrunn est vraiment un immanquable! J’y passerais sans faute à mon prochain voyage à Vienne!
    Je ne connaissais pas du tout le plat que tu as pris non plus, j’y penserais aussi 😀 Aaah tu m’as donné envie de retourner à Vienne!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close