À la découverte de la belle et impériale Vienne #2 : Jour 1

Une très bonne nuit de sommeil et une petite balade nocturne la veille. Et il est temps de se mettre en marche, et d’aller découvrir la capitale autrichienne. Récit de la première journée.

Après un réveil matinal (pas trop matinal non plus), et un bon gros petit-déjeuner (Mention spéciale au petit-déjeuner autrichien, que j’ai trouvé absolument génial), il est temps d’aller découvrir Vienne.

Ce matin-là, je n’avais pas préparé de programme particulier, j’ai fait ça au feeling, comme j’en avais envie, et au gré de mon humeur. Je dois dire que c’est une des choses que j’ai le plus appréciées dans le fait de voyager en solitaire.
Les seules contraintes que j’avais, c’était que j’avais envie de prendre l’air, de profiter du magnifique soleil que j’ai eu la chance d’avoir durant tout mon séjour, de ne pas courir à gauche et à droite dans le tramway ou le métro, et que ce n’était pas grave si je ne pouvais pas tout voir.
Je crois que quelque part, je sentais au fond de moi, que cette ville allait changer quelque chose dans ma vie dans quelque temps. Et que j’allais y revenir tôt ou tard.

Ma journée a donc commencé par une très longue balade à pied et dans un froid mordant et sec sur la Ringstraße.

La Ringstraße (Ring ou Wiener Ringstraße) est un boulevard annulaire qui entoure le centre-ville historique de Vienne et bordée par de très nombreux monuments.
C’est en 1857, que l’Empereur François-Joseph, demande à son Ministre de l’intérieur de l’époque Alexander von Bach de préparer un projet d’agrandissement en vue d’une rénovation et d’une modernisation de la capitale de l’Empire Austro-Hongrois. Il a donc était décidé de détruire les remparts qui enfermer la ville et d’imaginer un grand boulevard annulaire qui serait longé de tout son long par des bâtiments, de monuments etc …
Plus d’un siècle plus tard, aujourd’hui encore, la Ringstraße est considérée comme le boulevard, le plus prestigieux de la capitale.

Ma balade a débuté au niveau du Volkstheater là où se situait mon hôtel, ce qui permet d’atteindre le Ring assez facilement. De là, j’ai remonté le Ring en direction de la station Schottentor. Ce qui m’a permis de voir les monuments les plus importants.

Passage devant le Parlement, construit entre 1874 et 1884 et imaginé par l’architecte autrichien Theophil Hansen. Le parlement possède une architecture totalement différente de l’architecture viennoise, puisqu’il est d’inspiration grecque.

À côté se trouve la Rathausplatz qui est un petit parc, avec le magnifique Rathaus (la mairie de Vienne) de style néogothique. La mairie accueille le Landtag (parlement de la région de Vienne) et le conseil municipal de la ville. En effet, puisque Vienne est à la fois capitale, mais aussi un land. La mairie fut conçu par l’architecte Friedrich von Schmidt et construite entre 1872 et 1883. En face de la mairie, toujours sur le Ring, se trouve le Burgtheater qui est un des plus beaux théâtres de la ville.

En remontant vers Schottentor, nous arrivons face à l’Université de Vienne (Universität Wien ou Alma mater Rudolphina). Et là franchement, je dois dire que je suis restée complètement stoïque pendant cinq longues minutes. Totalement impressionnée par le style et l’architecture de cette université et aussi parce que je connaissais un peu son histoire. L’Université de Vienne fut créée en 1365 donc à l’époque du Saint-Empire romain germanique par Rodolphe IV.

Je n’ai pas osé le faire, mais je sais qu’il est possible de rentrer dans l’Université et de la visiter. À l’intérieur, se trouve une grande galerie avec les bustes des plus éminents étudiants de l’Université, comme Sigmund Freud par exemple. On peut également admirer un très grand escalier.
Et vous voilà déjà arrivé à Schottentor avec une magnifique vue sur la Votivkirche !

J’ai continué ma balade en prenant la Herrengasse, une longue ruelle qui mène directement vers la Michaelerplatz, et donc à la Hofburg.

Faites une pause au très célèbre Café Central, café typiquement viennois qui en son temps, était un des hauts lieux de la scène intellectuelle viennoise. Là vous pourrez déguster LA spécialité viennoise par excellence : le café. Comme par exemple le Melange ou le Brauner ou encore le Einspänner. Oui, les Viennois sont des accros au café et il en existe toute une variété.

Ma balade s’est terminée à la Hofburg, qui est un des plus grands palais de Vienne et qui fut à l’époque des Habsbourg, leur résidence d’hiver. Puisque leur résidence d’été, était le Palais de Schönbrunn.

À l’intérieur de la Hofburg, vous pourrez visiter trois musées : Les Kaisersappartements qui offrent une visite des appartements où habitaient l’Empereur François-Joseph et l’Impératrice Élisabeth, le Sisi Museum qui permet de mieux connaître grâce à une superbe mise en scène la vie de l’impératrice, et la Silberkammer qui regroupe une incroyable collection d’argenterie, et de vaisselle appartenant à la famille impériale.

Après cette longue visite qui m’a bien pris un peu plus de deux heures, et qui fut très enrichissante, j’ai décidé qu’il était temps de faire une petite pause gourmande.
J’ai donc pris la direction du Café Sacher en passant par la Heldenplatz, très célèbre pour sa Sachertorte qui je l’avoue est un de mes gâteaux préférés.

Pour ceux qui ne le savent pas, la Sachertorte est constituée d’une génoise au chocolat, ouverte en deux, puis badigeonner de confiture d’abricot ou plutôt de Marillenmarmelade, et recouverte d’un glaçage au chocolat.

Ce gâteau fut créé en 1832 pour le prince Klemens Wenzel von Metternich, par Franz Sacher qui n’était alors qu’un simple apprenti de 16 ans et qui se jour-là dû remplacer son chef pâtissier qui était malade. C’est aujourd’hui la spécialité de l’Hôtel Sacher, qui s’est pendant très longtemps, disputer la paternité du gâteau avec la pâtisserie Demel.

Après cette pause gourmande, je pris la décision de poursuivre ma balade vers la place principale de Vienne, la Stephansplatz du nom du Stephansdom (Cathédrale Saint-Étienne) en longeant la Kärntnerstraße, une artère piétonne bordée de magasins. C’est le coeur historique de la ville, avec son célèbre Graben, une des artères piétonne les plus prestigieuses de la ville. C’est le coin idéal pour faire son shopping avec la Mariahilfer Straße.

Je décide de continuer ma balade vers le Donaukanal en passant par la Rotenturmstraße, rue elle, aussi bordée par de nombreuses enseignes dont la boutique de couleur saumon Manner, marque inconnue en France, mais très connue en Allemagne par exemple pour ses délicieuses gaufres fourrées au chocolat-noisettes ou encore à la vanille. Passage obligé pour rapporter des produits typiquement viennois. Je poursuis pour arrivée au bord du Donaukanal, et donc à la Schwedenplatz.

Il est temps de rentrer, après une très longue journée de marche et de découverte. Je décide de rentrer en tramway, mais cette fois, dans l’autre sens, et donc du côté est du Ring. Ce qui me permet de découvrir une nouvelle partie du Ring, qui elle aussi est bordé de quelques monuments mais qui sont toutefois moins importants.

Le bilan de cette première journée viennoise, est que j’étais vraiment très heureuse d’avoir choisi Vienne comme premier choix dans mon dossier d’inscription au programme d’assistants de langue. Cette ville allait vraiment changer quelque chose dans ma vie. Et je dois dire, que je comprends ma mère qui aime énormément Vienne et qui dit très souvent que Vienne est une des plus belles villes du monde. Elle a vraiment quelque chose à offrir, il suffit juste d’être curieux.

Et comme j’aime à le dire, Vienne a quelque chose de magique, mais ça je ne fais que de le découvrir …

Et vous, avez-vous déjà découvert Vienne ? Ça vous a plu ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

1 Comment

  1. Sacha

    5 septembre 2016 at 10 h 01 min

    J’ai trouvé par hasard ton blog et je le trouve super 🙂 ces billets sur ton expérience à Vienne m’ont rafraîchi les souvenirs de mon dernier séjour dans la capitale autrichienne au mois d’avril. Il y a des endroits comme ça, marquants et pour moi, Vienne est une de ces villes qui laisse un souvenir impérissable
    et qui a le pouvoir de toucher au plus profond tous les êtres qui la visitent.

    Merci pour tes textes, j’ai passé un agréable moment 🙂

Leave a Reply

Close