À la découverte de la belle et impériale Vienne #1

Ce qu’il y a de bien quand on fait un séjour Erasmus, c’est cette incroyable possibilité de pouvoir voyager. J’en ai donc profité pour aller visiter une ville que j’avais très envie de voir depuis longtemps. Il s’agit de Vienne, non pas Vienne en France, mais la belle et impériale Vienne en Autriche.

Tout a commencé avant les très longues vacances de Noël. En Allemagne, et plus précisément à Mannheim, le système universitaire est assez différent, à la différence des autres universités allemandes qui ont pour la plupart les Semester Ferien de février à avril, l’université de Mannheim les poursuit directement après les vacances de Noël. Donc, oui, je suis en vacances depuis le 15 décembre et ce jusqu’au 15 février.

J’avais donc deux mois de vacances à tuer. Je me suis donc dit que ce serait l’occasion idéale d’aller à Vienne directement depuis Paris, et j’ai eu la chance de tomber par hasard sur une promotion chez Air France avec le tarif jeune. J’ai donc sauté sur l’occasion, et me voilà prête à partir pour Vienne, pour cinq jours et en solo s’il vous plaît (cela fera l’objet d’un article prochainement).


Départ prévu pour le 14 janvier à 13h20 pour une arrivée environ deux heures plus tard à l’aéroport Vienna Schwechat avec pour la phase d’atterrissage, le solo de guitare de David Gilmour de Comfortably Numb du groupe Pink Floyd et une vue dégagée sur Vienne, et une émotion que je n’avais plus ressentie depuis bien longtemps.


Arrivée sans souci dans ce bel aéroport à l’architecture moderne, et très pratique donc même si vous ne parlez pas allemand et que votre anglais est limité, vous n’aurez aucun soucis pour vous y retrouver.
Puis direction le centre-ville, par le S-Bahn pour 4,40€ pour rejoindre mon hôtel situé juste derrière le Museumsquartier.
À l’aéroport vous avez la possibilité d’aller à Vienne avec le CAT (City Airport Train) mais c’est juste hors de prix, ça ne vaut pas le coup. La seule différence notable, c’est qu’il ne marque pas d’arrêt entre l’aéroport et Vienne et permet de joindre, lui aussi, la gare de Wien Mitte – Landstraße en 16 minutes.

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

11 commentaires

    1. C’est une ville extraordinaire, vraiment. J’ai eu un vrai coup de foudre pour cette ville. N’hésite pas à y aller vraiment ! Ça en vaut totalement le coup. Si jamais tu passes par l’Autriche tu peux faire signe, je serais à Linz (1h30) de Vienne.
      Je vais aller faire un tour sur ton blog!
      Bisous et au plaisir de te lire. 🙂

      1. L’architecture, l’histoire, la culture… que d’arguments pour visiter Vienne ! Si j’ai l’opportunité de passer par là, si c’est le cas je ne manquerai pas de penser à toi. C’est très gentil, merci beaucoup, j’espère que tu trouveras mes articles intéressants 🙂 Bisous

          1. La mentalité des gens a l’air différente aussi, plus chaleureuse malgré le climat plus froid haha
            Merci beaucoup pour tes commentaires positifs à propos de mes articles 🙂 Bisous

          2. Honnêtement oui! Les autrichiens sont en général plus ouverts et moins prise de tête que les allemands. Par contre, le climat c’est presque le même sauf que c’est plus sec en Autriche. 😉
            De rien, avec grand plaisir! Bisous 🙂

          3. Je te redirais ça cet hiver! Mais à Vienne quand j’y suis aller en janvier, j’avais eu à un moment -11°, c’est très sec, mais si tu es bien couverte c’est très supportable! 🙂
            Oui c’est une très bonne idée! 😀
            Bisous

          4. Je suis tellement frileuse, rien que le -11 e frigorifie haha ! D’un autre côté, la canicule qu’il fait actuellement dans le sud de la France n’est pas mieux… J’espère que tu passes de bons moments en Autriche, bisous 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close