Journal d’expatriation : Mars 2017

Plus que quelques semaines avant la fin de cette année en Autriche. Mais avant, voyons ce qui s’est passé durant ce mois de mars 2017 …

Arbeit & Arbeit*

Ce mois de mars fut extrêmement chargé en travail. Mais littéralement. J’ai eu fort à faire avec les cours. J’ai remplacé une de mes collègues pendant toute une semaine ce qui a fait que je n’ai presque pas eu cours avec le reste de mes classes.
Puis j’ai enchaîné avec une semaine de travail à cheval entre fin mars et début avril à Vienne à l’Institut Français avec des allers-retours quotidien entre Linz et Vienne pour corriger les copies du DELF. C’était vraiment épuisant et assez intense, mais ça m’a permis de gagner un peu d’argent en plus et je dois avouer que c’était réellement intéressant à faire. Ça m’a permis de rencontrer d’autres assistants que je ne connaissais pas, des personnes vraiment sympas.

Retour aux sources …

Mars fut aussi un retour aux sources. L’Allemagne me manque toujours autant et donc profitant du fait qu’un de mes enseignants était sur place pour un séminaire sur l’édition, ni une, ni deux, j’ai acheté un billet pour Mannheim et je suis partie quelques jours. Qu’est-ce que c’était génial !
J’avais déjà adoré le séminaire l’année dernière sur la « Littérature et la mondialisation du livre ».
Ce séminaire m’avait littéralement ouvert les yeux sur ce que je voulais faire à l’avenir. Il m’aura donc fallu un séminaire donné par un enseignant Français pour me dire que le système universitaire en France est complètement défaillant et que j’ai eu le meilleur cours de tout mon cursus universitaire en Allemagne dans le cadre d’Erasmus …
C’était comme toujours passionnant et tellement intéressant. Je dois quand même dire que je me sens terriblement chanceuse d’avoir rencontré des enseignants aussi passionnés par ce qu’ils enseignent, c’est tellement rare de nos jours.

Ça m’a aussi fait du bien de revenir « à ma place » c’est-à-dire face au tableau et pas devant …
J’en ai bien évidemment profité pour revoir mes ami(e)s, mes collègues, mes enseignants, et la ville où j’ai vécu un an. Mais surtout cette petite escapade avait pour objectif de voir si un retour sur place était toujours d’actualité et si mon poste d’assistante de recherche à l’université m’attendait toujours, ce qui est évidemment le cas.

On m’a même trouvé un poste spécifique, on m’a recommandé pour prendre en charge le fonctionnement et la gestion des cours de tutorat en Français pour les étudiants allemands qui ont des séminaires de littérature en Français. Ce retour s’annonce génial …

 

Et toi avril ?

En avril, retour à la maison en France pour la première phase de mon déménagement.
L’aventure en Autriche s’achève très bientôt …

* Arbeit : travail

Rendez-vous sur Hellocoton !

2 Comments

  1. tania

    6 mai 2017 at 20 h 36 min

    beau mois de mars
    vraiment motivant d assister à ce genre de séminaire

    1. Nuage Nomade

      11 mai 2017 at 20 h 17 min

      Franchement, oui. C’est super intéressant surtout quand c’est des profs motivés et motivants. Ça aide beaucoup.

Leave a Reply

Close